Qu’est-ce que le Moringa ?

Il paraît que l’arbre Moringa est originaire du nord de l’Inde. Cet arbre est également très présent sur le continent africain depuis bien longtemps. C’est un petit arbre à croissance rapide, résistant à la sécheresse qui peut mesurer jusqu’à 10 mètres. Il est appelé « arbre de vie » ou « arbre miracles » car il possède de nombreuses ressources. Plusieurs études, considèrent qu’il regorge de vertus, et ses feuilles seraient même en tête des aliments les plus nutritionnels au monde.

Les feuilles de Moringa Oleifera sont la partie la plus nutritive de la plante. Des analyses nutritionnelles ont montré qu’elles sont plus riches en vitamines (B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, A, C, E), minéraux (potassium, calcium, magnésium, fer, manganèse, sélénium) et protéines que la plupart des légumes. Elles contiennent des acides aminés dont les acides aminés essentiels (isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, thréonine, tryptophane, valine). Elles contiennent deux fois plus de protéines et de calcium que le lait, autant de potassium que la banane, autant de vitamine A que la carotte, autant de fer que la viande de bœuf ou les lentilles, et deux fois plus de vitamine C que l’orange.

Au Sahel, les feuilles de Moringa Oleifera sont consommées comme légumes. On peut également extraire de ses graines une huile alimentaire intéressante. Les feuilles cuites et utilisées comme des épinards, sont souvent séchées et broyées en une poudre utilisée dans les soupes et les sauces. Ses racines servent à produire un condiment alimentaire.

Beaucoup de programmes humanitaires utilisent les feuilles de Moringa Oleifera contre la malnutrition et ses maladies associées (cécité, etc.). Elles sont particulièrement utiles pour lutter contre la malnutrition chez les nourrissons et les mères allaitantes.

Les feuilles de moringa ont souvent été mises en valeur pour leur richesse en fer (100 g de feuilles fournissent 31 % des apports nutritionnels journaliers recommandés) pour lutter contre la sidéropénie.

  • Ses jeunes gousses, ses fleurs et les feuilles sont utilisées comme légumes et servent à faire des sauces.
  • Les graines sont utilisées pour la purification de l’eau, comme détergent et comme huile (cette huile sert aussi pour la mécanique des montres et horloges).
  • Les racines peuvent être utilisées pour faire un « cataplasme »
Catégories : Moringa